tendances 2021

La fin de l’année 2020 arrive à grands pas, et vous vous demandez sûrement quelles seront les tendances RH en 2021. Afin de préparer dès à présent votre stratégie, il est pertinent de s’intéresser aux tendances qui se profilent pour cette nouvelle année. Même si nous sommes là Welcom’rh et toute l’équipe pour vous accompagner.

 

Des méthodes de recrutement toujours plus digitalisées

L’e-recrutement aussi appelé recrutement en ligne ou recrutement électronique restera l’une des grandes tendances cette année. Dans ce contexte pandémique, de nouveaux enjeux se sont imposés aux équipes RH. Elles ont dû faire face à la nécessité soudaine de recruter à distance, rendre possible le télétravail et de s’adapter à un marché du travail bouleversé.

La montée en puissance du marketing RH a impacté la digitalisation des entreprises, mais également le changement de comportement des candidats. Avec le développement d’internet, ces derniers, en plus de leurs recherches d’emploi en ligne, ont adopté une attitude proactive dans le choix de leur prochain employeur.

L’e-recrutement se fixe donc pour objectif de rendre l’entreprise visible sur les canaux digitaux grâce à :

  • La totale maîtrise des canaux de recrutement digitaux, tels que les jobboards ;
  • La construction d’une marque employeur attractive, celle-ci implique un énorme travail de fond sur un meilleure expérience candidat/collaborateur. Nous vous en reparlerons dans un second temps.

Attention, l’e-recrutement ne doit pas simplement servir à plaire aux candidats. Il permet d’améliorer la performance des entreprises, en multipliant la diffusion de leurs offres d’emploi et en facilitant le ciblage des talents. Et cela à moindre coût !

Pour construire une stratégie d’e-recrutement efficace en 2021, les équipes RH vont devoir adopter de nouvelles pratiques :

 

La dématérialisation des processus de recrutement

La dématérialisation intégrale du processus de recrutement sera l’un des nouveaux défis durant la décennie à venir.

Elle permet la simplification et l’automatisation des tâches administratives, qui peuvent se révéler chronophages et sans réelle valeur ajoutée pour votre entreprise. Cette dématérialisation par le biais de la digitalisation s’applique aux activités liées aux processus RH : le recrutement, la formation, la paie, etc.

La dématérialisation des processus vous facilitera le quotidien et vous permettra de vous libérer du temps pour ainsi vous consacrer à votre cœur de métier : l’humain.

sourcing

Revenir aux bases du sourcing

On ne vous apprend rien, la crise sanitaire que nous sommes en train de vivre a grandement impacté le marché du travail en France. Ainsi, les difficultés financières des entreprises et l’incertitude d’une reprise économique rapide ont ralenti le lancement de procédures de recrutement des derniers mois.

Cependant, les offres d’emploi ne sont pas au point mort. Certaines entreprises dont le secteur d’activité n’a pas été crucialement touché sont en capacité de recruter. Celles-ci devront donc prendre des décisions pour s’adapter aux nouvelles mesures. La première étant le recalibrage de leur stratégie de sourcing.

En effet, inutile de cibler des candidats passifs que vous aurez du mal à atteindre alors qu’il existe une multitude de talents à la recherche d’un emploi qui correspondent à vos attentes. Vous souhaitez en savoir plus sur l’attrait de candidats pertinents ? Consultez notre article à ce sujet.

Comment savoir où trouver ces candidats ? Pour y arriver, votre priorité est de mieux les repérer sur les canaux de recrutements digitaux classiques. Par exemple sur LinkedIn vous pourrez trouver des candidats mais surtout les différencier avec les critères de sélection : profils, centres d’intérêts, et compétences. Et cela grâce aux recherches multicritères.

Pour améliorer votre sourcing, nous vous conseillons d’utiliser un ATS (Applicant Tracking System) performant qui vous proposera des outils de gestion et de développement des talents. Ces logiciels tout-en-un vous permettront de créer, développer et entretenir les bassins de nouveaux talents.

 

Automatiser la logistique des processus de recrutement

Bien sûr, la transition vers l’e-recrutement ne peut se faire du jour au lendemain. Elle nécessite un certain travail supplémentaire des équipes RH pendant une période déjà chargée et déstabilisante.

Maintenant plus que jamais, vous allez devoir donner les moyens à vos équipes pour qu’elles puissent organiser cette automatisation du recrutement.

Pour vous accompagner au mieux, il existe plusieurs ATS vous offrant un large panel de fonctionnalités :

  • Sourcing automatisé : des applications ou extensions Chrome permettent d’importer des leads directement dans le pipeline de talents.
  • Multidiffusion ciblée des offres d’emploi : cet outil présélectionne les canaux les plus adaptés à votre persona de candidat.
  • Collecte, tri et présélection des candidats : vous profiterez d’une vue directe dans l’interface de l’ATS.
  • Gestion de la logistique des candidatures : l’ATS se charge des aspects opérationnels du recrutement de l’organisation des entretiens jusqu’à l’archivage du suivi des candidatures.

Attention, cela ne va en aucun cas déshumaniser la procédure d’e-recrutement ! L’ATS va libérer les chargés de recrutements de contraintes chronophages et ainsi créer une relation candidat personnalisée.

 

Créer de l’interaction avec les candidats

Tout recrutement efficace s’établit avant tout à travers une relation de confiance entre l’entreprise et ses candidats. N’oubliez pas que la crise actuelle a provoqué un grand désarroi également chez les chercheurs d’emploi face aux bouleversements du marché du travail.

C’est pourquoi, vous avez tout intérêt à transmettre un message clair et surtout rassurant à l’égard de vos candidats. Même si vous n’avez pas l’intention de recruter à court-terme, vous gagnerez à expliciter vos plans : un article expliquant que les recrutements sont momentanément suspendus vaudra toujours mieux qu’une absence de communication.

Les entreprises qui cherchent à recruter doivent impérativement faire des efforts sur leur communication en :

  • Détaillant l’évolution du processus de recrutement et en accompagnant les candidats pour qui les outils de l’e-recrutement sont nouveaux.
  • Diversifiant leurs canaux de communication digitale pour être plus facilement à la portée des candidats.

expérience employé

L’expérience employé au cœur des préoccupations

Le concept d’expérience collaborateur a énormément évolué ces dernières années. Les salariés et les individus font de plus en plus attention à leurs conditions de travail et au plaisir qu’ils prennent dans leur entreprise.

 

L’expérience collaborateur 3.0

Aujourd’hui plus que jamais, le capital humain joue un rôle central en tant qu’axe de mobilisation de l’économie et de la société en général. L’avenir du monde du travail est aujourd’hui plus que jamais défini par l’expérience collaborateur.

Ainsi, la consolidation de l’expérience employé est un axe primordial de toute entreprise et est devenue l’une des grandes tendances RH en cette période.

Vous vous en doutez, des collaborateurs heureux sont non seulement synonymes de personnes motivées, mais aussi d’employés plus productifs, fidèles à l’entreprise et amenés à atteindre leurs objectifs. L’expérience collaborateur a également un impact sur le souhait de rester ou non dans une entreprise. Ce dernier point est le plus difficile à réaliser quand on parle de la génération « milléniale », qui change d’emploi environ tous les deux ans.

De la même manière que l’expérience candidat, une expérience collaborateur réussie se traduit par la personnalisation des interactions avec chaque salarié.

Pour améliorer l’expérience collaborateur, nous vous conseillons de mettre en place des actions concrètes telles que :

  • Garder en tête vos objectifs : contribuez au bien-être au travail, augmentez le taux de rétention des talents et boostez la performance de votre entreprise en vous concentrant sur la performance RH.
  • Mettre en place des actions bien définies et ciblées à chaque étape-clé de l’expérience collaborateur.

 

onboarding

L’onboarding

La phase d’onboarding sera l’une des tendances à ne pas négliger pour cette nouvelle année. Le processus d’onboarding rassemble toutes les méthodes liées à l’accueil et à l’intégration d’un nouveau collaborateur. Il désigne ainsi les actions mises en place par une entreprise, mais surtout par les équipes RH pour intégrer de nouveaux salariés.

Mais pour montrer une réelle différence auprès des futures recrues, les équipes RH doivent constituer des programmes d’onboarding opérables sur internet.

Ne vous en faites pas ! La majorité des étapes d’un programme d’onboarding traditionnel réussi sont transférables dans un environnement digital :

  • La préparation à la prise de poste se déroulera majoritairement par une introduction ainsi qu’une formation aux outils de télétravail.
  • Un programme de mentoring peut également se dérouler en ligne via votre réseau social d’entreprise.
  • Les équipes RH peuvent rester en contact régulier avec les nouvelles recrues afin de les orienter dans leur période d’intégration.

 

Durant la pandémie, les entreprises ont dû adapter leur processus d’onboarding afin d’intégrer leurs nouveaux salariés à distance. Avec beaucoup de créativité il est totalement possible d’accueillir un collaborateur de manière chaleureuse et personnalisée !

 

Vous souhaitez rester au courant des dernières tendances RH ? Vous voulez bénéficier d’un accompagnement personnalisé ? N’hésitez plus ! Contactez-nous en commentaire ou sur notre formulaire de contact.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.