experience-candidat

Qu’est-ce que l’expérience candidat

 

Vous avez déjà entendu parler de l’expérience client ? Eh bien l’expérience candidat, c’est l’expérience client mais version recrutement. Accueillir vos candidats comme vos clients est l’un des piliers d’un recrutement responsable.

Le saviez-vous ? 41% des professionnels interrogés présentent l’expérience candidat comme étant un enjeu majeur pour les trois années à venir (Baromètre Sourcing Rétrospective 2009-2019, Apec). Il est donc grand temps d’en faire partie !

Vous doutez encore ? Laissez-nous vous expliquer plus en détails ce qu’est l’expérience candidat.

 

Au fil des décennies, une nouvelle relation employeur-employé s’est installée. Le pouvoir de décision dans le processus de recrutement est passé des mains de l’employeur à celles du candidat. Pourquoi ce changement ? Cela s’explique par la nouvelle nature du marché de l’emploi, plus tendue que jamais, l’évolution du numérique mais également un processus qui s’oriente de plus en plus vers le concept d’expérience.

Ainsi, l’expérience candidat se définit à travers la perception qu’un candidat a de son processus de recrutement. Elle intervient durant tout son parcours, de sa première interaction – le plus souvent digitale – jusqu’à son recrutement et onboarding.

Les points de contact des candidats durant le processus de recrutement sont nombreux :

  • la recherche d’emploi
  • le processus de dépôt de candidature
  • le délai d’étude du dossier (point à ne pas négliger)
  • on retrouve également la façon de répondre négativement à la candidature

 

Attention ! L’expérience candidat peut commencer plus tôt que ça ! Grâce à une stratégie d’inbound recruiting efficace – notamment à travers un contenu de qualité -, un candidat passif pourra identifier une entreprise comme étant un bon employeur sans pour autant avoir le projet de la rejoindre.

En effet, l’expérience candidat démarre bien avant que le potentiel candidat dépose sa candidature. D’après une étude IBM, 48% des candidats actifs ont déjà interagi auparavant avec l’entreprise chez laquelle ils postulent. Ces interactions peuvent provenir aussi bien d’un proche employé au sein de l’entreprise, d’une connaissance de la réputation de l’entreprise ou en être soi-même le client.

 

L’expérience candidat, au service de la marque employeur

 

L’expérience candidat joue également un rôle crucial pour votre marque employeur. En effet, c’est lorsqu’un candidat démarre le processus de candidature que ses impressions préalables quant à l’entreprise et son positionnement en tant qu’employeur vont venir se confirmer ou non.

Si son expérience est positive, le candidat validera la réputation de l’entreprise. Dans le cas contraire, il risquera d’abandonner sa candidature en cours de route car il ne voudra plus postuler pour cette entreprise et pourra même aller jusqu’à dissuader d’autres candidats potentiels de postuler.

 

Selon une étude menée par EasyRecrue et HEC Paris en 2019 concernant L’Expérience Candidat sur les Sites Carrières, 30% des candidats n’iront pas jusqu’à l’entretien s’ils ont trouvé le processus de recrutement long ou pas assez pratique.

D’autres chiffres prouvant l’impact de l’expérience candidat sur la marque employeur (d’après une étude de R. Walters et CareerBuilder) :

  • 92% des candidats partagent avec leurs proches une mauvaise expérience de recrutement
  • 78% des candidats refusent une proposition d’emploi en cas de mauvaise expérience candidat
  • 52% des candidats sont moins enclins à acheter les produits/services d’une entreprise avec qui ils ont eu une mauvaise expérience candidat

 

parcours-candidat

Le parcours de l’expérience candidat 

 

Tout comme c’est le cas avec l’expérience client, l’expérience candidat suit un tunnel d’acquisition grâce à une automatisation des processus.

Comme indiqué précédemment, il existe différents points de contact permettant d’influer sur l’expérience candidat :

  • La recherche d’emploi : l’une des premières interactions de votre entreprise avec vos candidats se fait à travers les jobboards, les réseaux sociaux ou encore votre propre site carrière. Assurez-vous que votre site carrière est facilement trouvable sur les moteurs de recherche pour faire gagner du temps et des efforts à vos candidats. Il s’agit là de la première étape pour une expérience candidat positive.

 

  • Le dépôt de candidature : en plus de mettre en avant les postes à pourvoir sur votre site carrière, il est crucial de fournir des instructions claires et précises aux candidats sur le mode de candidature. Un manque d’informations peut résulter à un abandon dans le processus de recrutement de vos candidats.

 

  • La communication : une étude menée par CareerBuilder a montré qu’un tiers des personnes interrogées ont indiqué qu’elles souhaitaient plus de communication pendant le processus de recrutement. En effet, une des choses les plus frustrantes pour un candidat est l’absence de communication venant de l’employeur une fois leur candidature déposée.

 

  • Le feedback : ce point de contact peut se faire très simplement via message (automatisé ou non) ou par appel pour informer vos candidats des prochaines étapes à venir. Cela revient au point précédent, la communication est cruciale tout au long du processus de recrutement.

 

  • L’entretien : vous le savez déjà, l’entretien est le meilleur moyen d’apprendre à connaître vos candidats. Mais c’est également l’occasion pour les candidats d’en savoir plus sur votre entreprise. Un entretien d’embauche qui se déroule bien renvoie une bonne image aux candidats. Il s’agit pour eux d’une opportunité pour vous montrer leurs compétences et leurs soft skills, le plus ils en savent sur le processus, le mieux c’est. Il est évident qu’il faut éviter la confusion. Ainsi donc, limitez les entretiens répétitifs avec de multiples collaborateurs qui ont tendance à brouiller l’esprit des candidats et rajouter des délais dans la prise de décision. Rappelez-vous, la rapidité de décision est essentielle pour les candidats.

 

  • L’onboarding : il s’agit là de l’étape ultime de l’expérience candidat. En ce premier jour, vous aurez l’occasion de démontrer à votre nouvel employé que les promesses faites tout au long du processus de recrutement sont en accord avec la réalité de l’entreprise. Avec une stratégie d’onboarding efficace, vos nouvelles recrues auront confiance en vous et une dynamique de réussite s’installera à long terme !

 

Mais ne l’oubliez pas ! L’expérience candidat est plus complexe que cela puisqu’elle est liée à votre marque employeur. 

Une expérience de plus en plus digitale

 

Comme vous avez pu le comprendre, l’expérience candidat se joue également sur le digital

Les processus de recrutement se digitalisent. Sites carrière, jobboards et réseaux sociaux spécialisés représentent désormais de nombreux nouveaux points de contact. De nos jours, les responsables RH ont la possibilité d’utiliser différents outils de recrutement en ligne toujours plus performants et surtout permettant la mise en place de processus de recrutement cohérents.

 

Une bonne présence digitale peut rendre votre expérience candidat plus facile et agréable. En effet, de nombreux candidats souhaitent :

  • échanger avec des employés actuels de l’entreprise
  • consulter du contenu concernant l’employeur sur les différents réseaux sociaux
  • avoir une réponse rapide à leur candidature

 

resultats

L’impact de l’expérience candidat sur votre business

Le dernier enjeu lié à l’expérience candidat est son impact sur votre business. Eh oui, ce point est souvent oublié. Pourtant il n’est pas minime ! 

C’est bien connu, il n’y a pas de meilleurs ambassadeurs pour votre marque que des employés heureux. Eh bien, sachez que vos candidats, même non retenus pour un poste, jouent également un rôle crucial. 

 

Ainsi, un candidat qui a le sentiment d’avoir passé une expérience positive durant le processus de recrutement sera plus à même de promouvoir vos produits ou services à son entourage. Selon IBM, les candidats ayant vécu une bonne expérience avec votre entreprise sont plus susceptibles de devenir des clients. A l’inverse, une mauvaise expérience va se faire savoir avec du bouche-à-oreille négatif et va ternir votre image.

Nous pouvons prendre l’exemple de Virgin Media. Pour cette entreprise, il a été estimé qu’une mauvaise expérience candidat leur avait coûté près de 6 millions de $ de pertes sur une année.

Au contraire, une expérience candidat positive peut véritablement booster la croissance de votre entreprise.

 

Pour conclure, nous pouvons dire que l’expérience candidat est un point non négligeable dans l’élaboration de votre processus de recrutement. Il s’agit également d’un point essentiel ayant un grand impact sur votre marque employeur.

 

 

Vous voilà désormais à jour sur l’expérience candidat. Cependant, si vous vous posez toujours des questions ou si vous souhaitez un accompagnement personnalisé n’hésitez pas à nous contacter en commentaire ou sur notre formulaire de contact.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.